No foto por favor

Oups, j’aurais pas du, mais j’ai appuyé sur le déclencheur au moment même où le conducteur de l’ascenseur me montrait du doigt une affiche dans sa cabine, qui indiquait “no foto por favor” (pas de photo s’il vous plaît). C’était à Valparaiso, dans l’un de ces ascenseurs magiques mais rouillés à l’extrême car datant du début du XXème siècle, qui vous conduisent en grinçant en haut des cerros. On sait quand on part, mais arrivera-t-on ?

no foto por favor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.